Mesures sanitaires Mesures RAM Présentation

Rabat - Salé - Kénitra

destination mymaroc rabat sale kenitra

Rabat

Rabat est une ville culturelle chargée d'histoire. De nombreux chefs-d'œuvre décorent ses rues et ses places, comme la Kasbah des Oudayas ou la nécropole du Chellah.

La capitale du Maroc bénéficie d’un patrimoine unique, reflet de la diversité des héritages qui ont façonné les Deux Rives du Bouregreg au cours des siècles.

En effet, la thématique de la lumière est très présente dans la ville de Rabat notamment après le lancement du programme intégré de développement 2014-2018 baptisé « Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la culture » qui permettra à Rabat de se classer parmi les grandes cités mondiales.

La Tour Hassan est considérée comme le symbole de Rabat, c’est un des sites les plus célèbres du Royaume.

Rabat est aussi une capitale moderne éco-responsable qui fait la part belle aux espaces verts. Des parcs la jalonnent, tel le jardin d'essai botanique ou les Jardins Exotiques de Bouknadel à quelques kilomètres de la ville. Et puis, Rabat ménage son littoral : sur les bords de l'Atlantique, elle déploie des kilomètres de plages aménagées qui mènent jusqu'à la ville voisine de Casablanca.

Son littoral déroule près de 60 kilomètres de côtes où se succèdent criques rocheuses ou plages de sable fin et son arrière-pays offre une diversité écologique idéale pour les randonnées.

La ville abrite parmi les festivals les plus importants du pays : Mawazine et Jazz au Chellah.

Salé

En face de la ville de Rabat, se dresse Salé dont l’histoire est jalonnée d’événements marquants et d’importantes péripéties.

Si Salé a connu un passé glorieux de port prospère, qui s’est surtout fait connaître à partir du XIème siècle comme cité des corsaires. Aujourd’hui, la rivalité proverbiale des deux villes est en passe de se résorber en un processus d’unité grâce à l’immense chantier d’aménagement de la vallée de Bouregreg lancé depuis 2006 avec le grand projet Bab Al Bahr.

Yaakoub Al Mansour grand vainqueur almohade de la bataille d’Alarcos en Andalousie, bâtisseur de la mosquée Hassan sur la rive gauche, donnera à Salé sa grande mosquée, Masjid al-Aadham. Il s’agit d’une des plus grandes mosquées marocaines après la mosquée Hassan II à Casablanca. Les Mérinides laisseront leur empreinte pour la transmission du savoir grâce à l’édification d’une somptueuse médersa (1333) attenante à cette grande mosquée. Dans la proximité de Salé, outre les berges du Bouregreg et la marina, il y a d’autres sites à visiter dont le complexe de poterie de l’Oulja, le musée Ben Ghazi et les jardins exotiques de Bouknadel.

Kénitra

Située à une quarantaine de kilomètres au nord de Rabat, Kénitra est la capitale économique de la région du Gharb. Le port de Kénitra sur l’oued Sebou est le premier et unique port fluvial marocain. Kénitra accueillera également Atlantic Free Zone la plus grande zone franche d’exportation du continent africain, d’une superficie de 345 hectares.

Plusieurs de ses sites présentent un riche passé : Banasa, Thamusida, Rhira, Vospisciana, Al Basra ainsi que les Kasbas de Mehdiya et de Kénitra.

Pour plus d’informations :

https://www.visitrabat.com